• Chapitre 4

    -Fiction 2- Chapitre 4

    Hello ! :D Avant de commencer à lire le chapitre, j'ai quelques trucs à annoncer x) Donc j'ai deux nouvelles fictions que je vais bientôt écrire. Donc je n'ai pas encore mis les résumé, mais je compte le faire bientôt :3 En fait la fiction 5, je me suis inspirée d'une série que j'adore ! *^* C'est une série assez connue, donc je ne dirais pas le nom, je laisse deviner 8D Et pour la fiction 4, je me suis inspirée d'un anime, que j'ai regardé il y a 4 mois...? C'était un anime qui m'avait beaucoup plut, je n'ai pas regardé récemment, mais je sais pas comment, l'idée m'est venu de faire à peu près la même histoire, mais en remplacent les personnages de l'anime, par ceux de Fairy Tail et j'ai trouvé que ça donnerait un super truc *w* Là c'est pareil, je ne dirais pas de quel anime je me suis inspirée, je laisserais deviné aussi (Petit indice; il ne fait pas parti de mon top 5, bien que je l'adore 8D) Et donc, avant de commencer les deux fictions, je vais écrire mes trois fictions actuelles, jusqu'au chapitre 5. Une fois que les fictions seront rendu au chapitre 5, je ferais un One-shot, car j'en ai trop envie *w* Sa veut pas dire que mes fictions seront finies au chapitre 5, je ferais juste une pause. Je ne sais pas encore ce que je vais faire comme one-shot pour l'instant, mais de toute façon ce n'est pas les idées qui me manquent, je vous rassure 8D Bref, bonne lecture xD

    ♪~~~~♪

    Ca fait déjà une demi-heure que nous courrons, mais je n'en peux plus. Nous avons trouvé une vingtaine de balises. Je suis sûre que Levy en trouvé plus, ce genre d'épreuve, c'est bien son truc, ça je le sais et ça m'inquiète. Kana et Fried, je pense qu'ils ne vont pas mal s'en sortir aussi. Quand à Grey et Elfman, je ne m'en fais pas trop pour cette équipe. Et pour nous, c'est à dire Natsu et moi, je ne sais pas trop quoi en penser. Ma cheville me fait de plus en plus mal. Je crois que je ne vais pas pouvoir continuer plus longtemps. Tout ce dont j'ai besoin pour l'instant, c'est de faire une pause. Juste une pause de cinq minute, histoire de me reposer un peu. Nous ne faisons que courir depuis toute à l'heure, c'est déjà fatiguant en temps normal, mais là, ça n'arrange pas vraiment l'état de ma cheville. Je ne peux pas demander à Natsu de marcher, on perdrait du temps et les autres prendraient de l'avance. Je dois juste me dépêcher, tant pis si j'ai mal, j'ai promis à Natsu de le faire gagner.

    - Natsu, dis-je en m'arrêtant de courir, est-ce qu'on peut faire une pause, juste pendant cinq minutes ?, demandai-je.

    Il s'arrêta à son tour et me regarda.

    - OK, si tu veux., me répondit-il.

    Nous nous assîmes. Je pris ma bouteille d'eau qui était dans mon sac et je bus quelques gorgées. Je me sens soulagée. Mais une fois que nous reprendrons, la douleur n'aura pas disparue, je ne sais pas quoi faire, j'ai peur que ça s'aggrave. J'ai pas envie d'en parler à Natsu, sinon il va s’inquiéter et je vais le ralentir.

    - T'es sûre que tiendras le coup ?, me demanda Natsu.

    - Oui, répondis-je, Pourquoi tu me demandes ça ?

    - Je sais pas, j'ai l'impression que tu as du mal à suivre.

    - Ca ne doit être qu'une impression alors., dis-je.

    Il n'a pas l'air convaincu, il doit se douter de quelque chose. Mais je me suis décidée à ne rien lui dire, sinon ça va tout gâcher. Il prit un air plus sérieux et me regarda de haut en bas. Je me demande pourquoi il me regarde comme ça, en tout cas, ça commence à devenir gênant.

    - Pourquoi tu me regarde comme ça au juste ?, lançai-je.

    Il ne me répondit pas. Il s'approcha de moi et il attrapa ma cheville, celle où j'avais mal. Je rougis malgré moi. Je ne l'avais pas remarquer, mais elle devenue rouge et elle plus enflée que toute à l'heure. Natsu leva la tête et me regarda. Un regard plutôt sérieux et qui veut tout dire. Il a remarquer à coup sûr ma blessure. Il doit sûrement m'en vouloir, après tout à cause moi nous allons rater l'épreuve. Je détournai les yeux et baissai ma tête. Je ne veux plus voir ce regard. Juste en voyant ce regard, je me sens si nulle, je ne suis qu'une bonne à rien. Je ne peux pas abandonner maintenant pour autant.

    - Je... Ce n'est rien, on peut reprendre l'épreuve, ne t'en fais pas., mentis-je.

    - Ca te fais mal je le sais, ça sert à rien de mentir. Je viens seulement de m'apercevoir que quelque chose n'allait pas, si je l'avais remarquer avant, on aurait pu s'arrêter plus tôt. Tu aurais dû me le dire avant, parce que à cause de ça, te blessure s'est aggravée et on aurait pu éviter ça., me dit-il.

    - Je sais..., me contentai-je de dire.

    Il poussa un soupire. Il lâcha ma cheville et la posa délicatement. Il prit des bandages qui étaient dans son sac, il en mit autour de ma cheville et bizarrement, je me sens extrêmement gênée. Après quelques petites minutes, qui me parurent une éternité, Natsu finit de me mettre les bandages. Il se releva et je voulus faire de même, mais je sentis une douleur me parcourir la jambe. Ca doit être à cause de ma cheville. Maintenant que Natsu sait que je suis blessée, il ne va pas vouloir me laisser courir et honnêtement, je crois que je n'en ai pas la force.

    - Désolé..., dis-je.

    Il me regarda perplexe.

    - Pourquoi tu t'excuse ?, me demandât-il.

    - Je ne suis qu'un boulet... Si tu t'étais pas mis avec quelqu'un d'autre pour l'examen, tu aurais sûrement eu plus de chances de gagner. Alors qu'avec moi..., je m'arrêtai et je compris que ça ne servait à rien de continuer.

    - Tu penses qu'on va perdre c'est sa ?

    Je ne répondis rien. Je ne sais pas si c'est ce que je pense, enfin au début je pensait vraiment qu'on pouvait gagner, mais vu la situations de maintenant j'y crois moins. C'est pas que je ne crois pas en Natsu, au contraire, je crois vraiment en lui, mais je crois pas être à la hauteur pour lui. J'aurais dû y penser plus tôt, je ne sais même pas pourquoi j'ai accepter de me mettre avec lui, je savais très bien que ça n'allait pas marcher et pourtant j'y ai cru.

    - Si c'est ce que tu penses vraiment, je ne peux pas te juger, mais je ne peux pas te laisser abandonner maintenant. J'ai vraiment confiance en toi Lucy, il faut que tu le sache. Tu ça parce que tu t'es foulé la cheville, et alors ? Ca arrive à tout le monde, tu sais, t'as pas à t'en vouloir. Tu n'as jamais été un boulet pour moi. Tu te crois faible alors que tu ne l'es pas, il faut que tu ai confiance en toi Lucy, c'est le seul moyen pour que l'on puisse gagner. Et puis même si on perd, ça ne sera pas de ta faute, parce que c'est moi qui t'ai voulu comme partenaire et je ne ma voyais pas prendre quelqu'un d'autre à part toi. Donc maintenant, tu dois y croire et tu ne dois gaspiller nos efforts, OK ?

    Est-ce qu'il pense vraiment ce qu'il ? Est-ce qu'il a vraiment confiance en moi ? Natsu n'est pas un menteur, il ne dit pas seulement ça pour me rassurer, ses paroles sont les plus sincères. Je crois en Natsu et je dois croire en moi aussi. Même si je risque de le ralentir avec ma cheville, ce n'est pas une raison pour abandonner, justement ça ne serait qu'une excuse pour abandonner. Si Natsu a confiance en moi, alors je peux peut-être avoir confiance en moi aussi. Je dois y croire et je ne dois gaspiller nos efforts, c'est bien ce qu'il a dit ? Alors c'est ce que je vais faire ! Rien qu'à entendre ses paroles, je me sens remotivée, d'un coup. Natsu a quelque chose que les autres n'ont pas, c'est sûrement pour ça que je me suis mise avec lui.

    - Oui, tu as raison !, dis-je.

    Il me regarda et il sourit.

    - Bon, on devrait reprendre l'épreuve, tu crois pas ?, dit-il.

    - Oui !

    Nous ne devons pas perdre plus de temps, moi qui voulais faire une pause de cinq minutes, maintenant ça fait un quart d'heure. Natsu se mit accroupit. Je le regardai, ne comprenant pas ce qu'il faisait.

    - Monte sur mon dos., lança-t-il, Vu l'état de ta cheville, ça vaut mieux.

    - Qu-quoi ?! Non, c'est pas la peine ! Je peux marcher !, m'exclamai-je.

    - T'inquiète, ça me dérange pas et je sais tu arrive à peine à marcher.

    Je le regardai hésitante. Je ne sais pas du tout quoi faire ! Pourquoi me demande-t-il subitement de monter sur son dos ?! C'est la première que ça arrive, je ne sais pas quoi faire. Je ne me sens pas capable de faire ça, je sais que ça peut paraître stupide et ça me met vraiment mal à l'aise de m'imaginer monter sur son dos. Mais d'un autre côté, il n'a pas tord. Rien que le fait de rester debout, me fait mal à ma cheville, alors si je marche ça va être pire. Il faut que j'arrête de réfléchir, je ne vais pas rester planter là pendant dix ans !

    - Tu-tu es sûr ?, demandai-je.

    - Oui, maintenant monte., m'ordonna-t-il.

    Je n’insistai pas plus et fis ce qu'il me demanda de faire. Il se redressa. Je m'accrochai à son cou et posai ma tête sur son écharpe. Il commença à marcher. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive, mais je me sens si gênée. J'arrive à sentir son odeur, elle si chaleureuse et si familière. Je me sens bien, même si elle me perturbe beaucoup. Je sens mon cœur faire des bonds dans ma cage-thoracique, j'espère seulement que Natsu ne sentira rien, sinon se sera pire. Je me demande ce qu'il m'arrive, mais il faut absolument que je me reprenne. Je me demande ce que Natsu ressent. C'est lui qui a insisté pour que je monte sur son dos, sinon j'aurais marcher. Mais ma cheville m'aurait fait si mal. Finalement il a eu raison, de vouloir me porter. Pourquoi est-ce que je ressens des choses bizarres en ce moment-même ? Natsu et moi, nous connaissons depuis un certain temps maintenant, nous faisons tout le temps des missions, on se voit tout le temps, on rigole souvent, on a vécu plein des choses et nous sommes de supers amis. Alors pourquoi suis-je gênée, quand il me dit quelque chose ? Peut-être que je ressentirais plus que de l'amitié pour lui ? Non c'est impossible, ça ne peut tout simplement pas être possible ! Je ne peux pas ressentir ce genre de choses, pour un garçon lui, ça c'est sûr ! Je dois me remettre les idées en place, parce que ça dégénère dans ma tête. Mais je n'y arrive pas ! Il faut penser à autre chose. Au fait, ça fait plus de dix minutes qu'on marche, mais personne n'a placé un seul mot. Il faudrait peut-être que je trouve un sujet de conversation, se sera moins tendu comme ça. Oh mais j'y pense ! Natsu avait quelque chose à me dire hier, il devait me le dire aujourd'hui, mais j'ai complètement oublier de lui demander ! Enfin, j'y avais penser quand on était sur le bateau, mais il était malade et en plus je n'avais pas la force de parler. Et puis ensuite ça m'est sorti de la tête. Là, c'est le bon moment pour lui demander, donc je vais le faire.

     - Natsu., dis-je.

    - Ouais ?

    - Hm... Hier tu avais quelque à me dire, non ? Je voudrais savoir, ce que c'était...

    Il ne me répondit rien. Est-ce que j'ai dis quelque chose qui ne fallait pas dire ? Il ne veut sûrement pas répondre à ma question... C'est vrai que je dois l'embêter, c'est pour ça qu'il ne dit rien...

    - Je te le dirais... seulement à la fin de l'examen., lâcha-t-il.

    Je ne comprends pas...

    - Pourquoi ?, insistai-je.

    - Parce que tout ce que je peux te demander pour le moment, c'est de ne pas y penser et te concentrer sur l'examen, compris ?

    - D'accord...

    Je suppose que ça ne sert à rien d’insister, il a l'air d'avoir décidé à ne rien me dire. Il dit qu'il  va me le dire à la fin de l'examen, mais il ne l'avait pas précisé hier. Je pari que même à la fin de l'examen, il ne va rien me dire, ça doit juste être une excuse. Je ne comprends pas pourquoi il ne veut pas me le dire maintenant, je ne sais même pas si c'est important. Soit ce n'était pas quelque chose d'important, du coup il préfère attendre la fin de l'examen, ou alors au contraire se serait quelque chose d'important, qu'il préfèrerait ne pas en parler avant la fin de l'examen. Je réfléchis trop je crois, il n'avait peut-être rien à me dire, tout simplement. Il faudrait que j'arrête d'y penser, il me dira tout à la fin de l'examen et puis voilà ! Donc maintenant, je dois me concentrer ! Voilà, je n'y pense plus et je chasse toutes pensées fatigantes de ma tête. Tout ce que j'espère pour le moment, c'est de pouvoir remarcher bientôt. Mais malheureusement la douleur ne part pas aussi facilement, la volonté ne suffit pas, je le sais. Mais heureusement que c'est une épreuve où nous ne combattons pas, sinon ça aurait pu être pire. Même si je sais que Natsu préfère les épreuves de combats, ce qui n'est pas le cas pour moi. D'ailleurs ce qui le motive le plus à passer cet examen, était l'idée d'affronter des personnes puissantes. Enfin, nous ne sommes qu'à la deuxième épreuve. Qui sait ce qui nous attend dans les prochaines épreuves. Mais pour le moment je préfère ne pas y penser, car nous ne sommes pas prêts de terminer l'épreuve que nous sommes en train de faire.

     

     ♦**♦**♦**♦

     

    Deux heures se sont écoulés. Nous n'avons trouvé qu'une vingtaine de balises en plus et je peux dire que ce n'est pas énorme. Nous n'avons fait qu'une zone de l'île et là, nous entamons la deuxième. En tout il y a cinq zones. Comme Natsu me porte sur son dos, on n'avance pas vite. Si seulement je pouvais marcher, je me sens si inutile. Je voudrais bien l'aider, mais comment ? C'est lui qui fait tout. Il cherche partout les balises, quand il en trouve une c'est lui qui note le nombre de balises que nous trouvons, à part que je l'aide à s'orienter sur la carte, car tout seul il n'y arrive pas. Peut-être que je l'aide pour une chose, mais je trouve que ça ne suffit pas. Je lui ai demander plusieurs fois, si je pouvais descendre, pour essayer de marcher, mais il n'a pas voulu. Je sens de moins en moins la douleur et pourtant il ne veut pas. Il dit que même si j'arrivais à marcher, au bout d'un moment la douleur reviendrait. Il dit que pour cette épreuve, il ne me laisserais pas marcher. Je stresse. J'ai peur que l'on rate l'épreuve. Si il me laisserait marcher, je suis sûre que ça pourrait calmer mon stresse. Mais en restant sur son dos, sans rien faire, c'est ça qui me stresse le plus. Natsu s'arrêta soudainement.

    - On va réussir l'épreuve... J'en suis certain. Tu n'as pas à avoir peur., dit-il.

    - Oui.

    Il recommença à marcher. Il me dit ça, comme si il avait senti ce que je ressentais. Comme si il avait compris que je stressais. Je ne lui ai rien dit et pourtant il a tout compris. Natsu est vraiment spécial, je crois que dans la guilde c'est lui qui me comprend le plus et inversement, je pense que c'est moi qui le comprend le plus. Rien de plus normal en étant sa partenaire depuis longtemps. Et je n'ai pas à douter, nous allons réussir l'épreuve, c'est sûr. Même si je stresse toujours un peu, je peux faire confiance en Natsu.

    - Natsu ! Lucy !, s'exclama une voix venant de derrière.

    Natsu se retourna. Et j'aperçu Wendy arriver avec Roméo. Ils vinrent vers nous.

    - Qu'est-ce que vous faîtes là ?, demandai-je.

    - Comme nous n'avons rien à faire, nous avons décidé de nous balader sur l'île., expliqua Wendy.

    - Ah oui ?, dis-je, Est-ce que vous avez croisé d'autres équipes ?

    - Non, jusqu'à maintenant nous n'avons croisé aucune équipe à part vous., dit Roméo.

    Je voulais savoir où en était rendu les autres, c'est pour ça que je leur ai demandé sa, mais apparemment ils n'en savent pas plus que moi.

    - Dis-moi Lucy-san, commença Wendy, Est-ce que tu es blessée ?

    Comme je suis sur le dos Natsu, elle a dû se douter de quelque chose, ce qui est logique.

    - Oui, elle s'est fait mal à la cheville., dit Natsu avant que je n'aie le temps de répondre.

     - Attends ! Je vais soigner ça tout de suite !, dit Wendy en se précipitant vers ma cheville.

    Elle utilisa sa magie sur ma blessure. Je sens la douleur disparaître petit à petit, ça fait du bien. Sa magie ne fait pas que soigner, elle apaise aussi. Elle a vraiment quelque chose de spéciale, sa magie est douce, tout comme Wendy. Même à vu d'œil, on voit que ma cheville est de moins en moins rouge. Cela dura pendant quelque secondes. Une fois que Wendy eu finit de me guérir, elle me demanda de descendre du dos de Natsu et je le fis volontiers. Même si ce n'est qu'une fois remis sur pied, que je me rendis compte que j'étais bien sur son dos, mais j'ai préféré garder cette remarque pour moi. Elle me demande aussi retirer les bandages que Natsu m'a mit toute à l'heure, car maintenant ils ne me serviraient plus. C'est dingue, je ne sens plus du tout la douleur, c'est redevenu normal ! Je me sens si soulagée, ça fait du bien et je sens le stress partir lui aussi. Je ne pouvais pas en attendre moins de Wendy, cette petite fille est incroyable et elle est toujours prête à aider les autres, sans qu'on lui demande quoi que ce soit. Je la remercie, car j'étais vraiment heureuse. Si nous n'étions pas tomber sur elle, j'aurais toujours mal à l'heure qu'il est. Ensuite Natsu et moi reprîmes l'épreuve, plus motivé que jamais ! Et Wendy nous a dit de faire attention, car si l'un de nous deux se blesse, la prochaine fois elle ne sera pas là. Et normalement elle n'avait pas le droit de nous aider, mais elle n'a pas réfléchit.

     

    ♦**♦**♦**♦

     

    Cela fait presque trois heure que nous avons repris l'épreuve, le temps est presque écoulé, mais nous avons trouvé toutes balises ! Je suis bien plus efficace, lorsque je peux marcher ! Je suis contente ! Maintenant il faut retourner au point de rassemblement le plus vite possible, parce que si nous arrivons en dernier, nous serons éliminé, je n'ai pas envie que ça se produise, après tout les efforts que nous avons fait, surtout que nous avons trouvé toutes les balises. Là nous venons de quitter la dernière zone de l'île et nous allons au point de rassemblement. J'ai trouvé l'épreuve pas mal, mis à part les deux premières heures qui étaient des plus ennuyeuses. Mais bon, on a pu voir tout les recoins l'île, maintenant nous la connaissons entièrement. Le maître a peut-être fait exprès de nous donner cette épreuve. N'empêche que l'île est immense, plus que je ne l'imaginais. Et puis les trois heures se sont écoulées si vite. Là il doit être vers 16h je pense. Après avoir marché un peu, nous arrivâmes au point de rassemblement. Il y avait deux autres équipes, celle Gajeel et celle de Grey. Je ne vois Kanna et Fried, ça veut qu'ils sont éliminés.

    - Lu-chan !, s'écria Levy en me prenant dans ses bras.

    - Levy-chan !, dis-je en resserrant son étreinte.

    - Gnéhé, je savais que tu réussirais la salamandre., dis Gajeel en s'adressant à Natsu.

    - T'as mis ton temps, la flammèche. On peut savoir ce que t'as foutue au juste ?,  lança Grey.

    - Arrête de faire genre le glaçon, je suis que tu viens d'arriver., lança Natsu à son tour.

    Oh non, ils vont pas commencer tout les deux...

    - Les cinq heure sont écoulée et je vois que trois équipes sont là., intervint le maître, Gajeel et Levy sont arrivés en premier, ensuite Grey et Elfman et enfin Natsu et Lucy. Je peux donc vous expliquer l'étendu de la troisième épreuve. Cette fois se sera différent... Il faudra vaincre un mage de rang S.

    Oh non, ça va être une épreuve de combat !

    - Ca veut dire qu'on va peut-être affronter Luxus ?! Ou Erza ?!, s'exclama Natsu.

    - Exactement., répondit le maître.

    C'est la pire épreuve qu'il pouvait y avoir...

    - C'est bon, t'excite pas trop. Affronter un mage de rang S, c'est bien plus dur que tu ne le pense., lui lança le mage de glace.

    - Je sais imbécile., rétorqua le mage de feu.

    - Bref, comment va se dérouler l'épreuve ?, répliqua le dragon slayer de l'acier.

    - Vous devrez chercher un peu partout sur l'île et vous finirez forcément par tomber sur un des mages de rang S.

    - Vous voulez dire que nous devrons chercher n'importe où sur l'île et nous ne saurons même sur qui nous allons tomber ?, demanda la petite bleue.

    - Oui c'est sa. Et le temps est illimité, à partir du moment où votre adversaire est à terre, ou si c'est votre adversaire qui vous met à terre, l'épreuve sera terminer pour vous.

    - Je suis chand bouillant !, s'exclama Natsu, Cette fois c'est du sérieux, jusqu'à maintenant ce n'était que de la rigolade, mais là, ça commence vraiment ! On va se donner à fond et c'est nous qui gagnerons ! T'es avec moi Lucy ?

    - Euh oui., dis-je moins enthousiaste que lui.

    - Bien. L'épreuve commence, bonne chance à tous !

     ♪~~~~♪

    En fini !J'ai l'impression que ça fait une éternité que je suis en train d'écrire  ce chapitre xD Mais bon je l'ai enfin fini. J'espère qu'il était bien :3

    « Chapitre 3Chapitre 5 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :